Bêtes de science : ces chiens sont de véritables petits génies !

·2 min de lecture

Vous l’avez remarqué ? Notre chien, généralement, c’est un peu comme notre enfant. Forcément le plus beau et le plus gentil. Le plus intelligent de tous, bien sûr. C’est normal, c’est notre cœur qui parle. Mais qu’en pensent les scientifiques ? Ils semblent vouloir chaque jour le confirmer un peu plus. Selon eux, un chien pourrait ainsi rivaliser avec l’intelligence d’un enfant de deux à trois ans. Plutôt pas mal.

Et quelque part en Hongrie, au cœur de l’université Eötvös Loránd, il est une équipe qui étudie tout particulièrement la question. Voici plus de deux ans que ces chercheurs recrutent des chiens dans tous les pays du monde. Leur objectif : tenter de percer les secrets d’un tout petit bout de l’intelligence de quelques-uns de nos meilleurs amis. Celle qu’ils appellent l’intelligence linguistique.

Le cerveau des chiens traite la parole comme celui des humains

Parce que, si la plupart de nos braves toutous sont capables d’apprendre quelques commandes de base — qu’ils exécuteront quand bon leur semblera, évidemment —, des commandes liées à des actions à accomplir, il s’avère qu’ils ne sont pas si nombreux à savoir distinguer des objets par leur nom. Nos patients chercheurs hongrois en ont tout de même finalement trouvé six. Tous des borders collies. Il y a d’abord Max, qui vient de Hongrie. Puis Gaia, la Brésilienne. Nalani, originaire des Pays-Bas. Squall, qui vit aux États-Unis. Whiskey, qui vient de Norvège. Le plus talentueux de tous. Et enfin Rico, l’Espagnol. Tous sont aujourd’hui considérés comme de véritables petits génies canins !

Même si l’aptitude à apprendre le nom des jouets semble plus répandue chez les borders collies, elle ne leur est sans doute pas réservée. Elle a même été observée chez un pékinois. © Sus, Adobe Stock
Même si l’aptitude à apprendre le nom des jouets semble plus répandue chez les borders collies, elle ne leur est sans doute pas réservée. Elle a même été observée chez un pékinois. © Sus, Adobe Stock

Associer un jouet à son nom

Ils se sont d’abord montrés capables non seulement d’apprendre des noms de jouets — c’est déjà un exploit en soi —, mais aussi d’en apprendre de nouveaux à une vitesse remarquable. Après avoir entendu le...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles