Bêtes de science : ces araignées arrivent à soulever des lézards !

Nathalie Mayer, Journaliste
·1 min de lecture

Découvrez la chronique Bêtes de Science au format podcast ! © Futura

Huit pattes, plusieurs yeux, un corps poilu. Franchement, les araignées n’ont pas grand-chose pour plaire. C’est du moins l’avis de beaucoup d’entre nous. Une aversion qui peut aller jusqu’à la peur. Voire jusqu’à la phobie. Car les araignées sont réputées dangereuses. L’idée d’être mordu par ces petites bêtes inquiète les Hommes depuis la nuit des temps.

Comment ne plus avoir peur des araignées ?

Pourtant, peu d’araignées mordent les humains. Leurs crochets ne sont généralement pas capables de percer notre peau. Les bébêtes à huit pattes ont d’ailleurs plutôt tendance à vouloir nous éviter. Et leur venin s’avère finalement assez rarement dangereux. Sur près de 50.000 espèces d’araignées connues dans le monde, une centaine seulement est susceptible de provoquer une réaction chez les Hommes. Parmi elles, une quinzaine serait réellement dangereuse.

Les araignées n’en restent pas moins de grandes prédatrices. Pour piéger leurs proies, elles conçoivent des outils de chasse redoutablement efficaces. Les fameuses toiles d’araignées. Et pour se donner les moyens de leurs ambitions, certaines utilisent même ces toiles comme des poulies pour soulever et maintenir leur futur repas en sécurité au-dessus du sol.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des fils tendus pour lever leur proie

Des chercheurs de l’université de Trente (Italie) ont pu observer quelques...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura