Béziers : les pompiers appelés à cause de la carte de vœux d'un député

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La cellule chimique des pompiers est intervenue afin d’analyser la poudre (illustration).
La cellule chimique des pompiers est intervenue afin d’analyser la poudre (illustration).

Une petite carte de v?ux a provoqué un vent de panique à Béziers. Le directeur de la banque de France de la ville de l'Hérault a appelé les pompiers après avoir découvert une poudre rouge-ocre au fond de l'enveloppe, raconte France Bleu lundi 21 décembre. La cellule chimique de la SDIS du département est donc intervenue afin d'analyser la poudre.

Il s'agissait en fait de terre du Salagou, un lac de la région, qui décorait la carte envoyée par le député de la 5e circonscription de l'Hérault, Philippe Huppé. L'élu voulait mettre en avant l'artisanat local et a donc envoyé 2 000 exemplaires de ces cartes.

Une carte de v?ux artisanale

« C'est une carte de v?ux artisanale faite en papier japonais, qui représente une main et un stylo avec des pigments qui représentent la terre du Salagou. Ces pigments se sont un peu décrochés de la carte de v?ux et sont tombés au fond de l'enveloppe », décrypte Philippe Huppé. Dans ce contexte « Vigipirate », « on a une tendance à s'inquiéter. Certains ont eu peur que ce soit autre chose », souligne l'élu.

Prévenir les institutions

Afin d'éviter une nouvelle réaction de panique, Philippe Huppé a préféré prévenir certaines institutions de l'arrivée de sa carte de v?ux, d'autant que des ministères étaient aussi concernés. « Il y avait mon nom sur l'enveloppe, le cachet de l'Assemblée nationale, beaucoup d'éléments pour rassurer », précise-t-il cependant.

Cette carte de v?ux, « fabriquée à partir de fibre de bois et de teinture locale [...] Lire la suite