Bénin: que sait-on de l'attaque de Loumbou-Loumbou?

Retour sur le raid de groupes armés qui a touché une base opérationnelle en construction, dans la nuit du 21 au 22 septembre au nord du Bénin. On en sait un peu plus sur ce qui s’est passé. Les groupes terroristes recourent de plus en plus aux enlèvements. Un ouvrier est porté disparu.

Avec notre correspondant au Bénin, Jean-Luc Aplogan

Selon nos sources, les groupes armés ont saccagé le chantier, mis le feu aux salles où les matériaux sont entreposés et également incendié trois camions. Par la suite, ils ont essayé d’enlever trois ouvriers mais deux d'entre eux ont réussi à s’échapper. Le vendredi 23 septembre, on était encore sans nouvelles du troisième.

Bruits de motos

Des témoins rapportent avoir entendu des bruits de motos cette nuit-là. Le raid s’est produit à Loumbou-Loumbou à la frontière avec le Niger à 750 km au nord de Cotonou. L’armée ne peut pas être partout en même temps explique un sécuritaire.

Mais les renforts ne sont jamais loin. Cette nuit-là, une patrouille a été dépêchée aussitôt avec un survol de la zone. On apprend - de bonnes sources - que l’armée s’est désormais installée à Loumbou–Loumbou.

Achat d'équipements militaires

Pendant ce temps, le chef de l'État, Patrice Talon accélère l’achat d’équipements militaires et multiplie ses alliés pour faire face. Ainsi, le Bénin fait appel à l’expertise du Rwanda, un accord va être signé dans ce sens.

►À lire aussi : Bénin: mystère autour d'une attaque armée près de la frontière avec le Niger


Lire la suite sur RFI