Bénin: Patrice Talon délivre le dernier discours sur l'état de la nation de son mandat

·1 min de lecture

Au Bénin, conformément à la Constitution, le chef de l’État, Patrice Talon, a délivré ce mardi 29 décembre devant les députés à Porto Novo, son discours sur l’état de la nation. C’est le dernier de son mandat qui s’achève en avril 2021.

Avec notre correspondant au Bénin, Jean-Luc Aplogan

« Le Bénin tient le bon bout, dans tous les domaines », s’est réjoui le chef de l’État béninois lors de son discours sur l’état de la nation.

Sans assommer son auditoire de chiffres macro-économiques, il a insisté sur les progrès en matière d’accès à l’eau potable, 2 Béninois sur 3 ont de l’eau potable, le tiers restant en bénéficiera dans quelques années, promet-il.

« L’autonomie en énergie électrique sera une réalité dans 18 mois », a aussi annoncé Patrice Talon. Selon lui, les centrales béninoises produisent aujourd’hui plus de la moitié des besoins.

Tensions politiques

Sur le plan politique, là où l’opposition l’attendait, il a rappelé que ses réformes ont permis « d’expurger la démocratie béninoise de ses travers ». Patrice Talon a affirmé que ses nouvelles lois électorales vont offrir aux électeurs en avril prochain, un choix entre plusieurs projets. C’est la promesse d’un scrutin ouvert à l’opposition qui est ainsi faite, ce qui n’avait pas été le cas des législatives de 2019.

Il n’a pas dit un mot sur les exigences de l’opposition relatives à l’audit de la liste électorale et la tenue d’assises nationales. « Ce n’est pas le lieu et il n’y a même pas de sujet sur ces questions-là », commente un proche du président.