Bénabar dévoile son astuce pour ne pas tomber en dépression pendant la crise sanitaire

·1 min de lecture

La période que le monde traverse actuellement est difficile sur le plan sanitaire et économique, mais aussi moralement. Le climat est morose, les loisirs limités, les sorties, entre deux confinements, contrôlées... Bref, difficile d'afficher toujours un large sourire jusqu'aux oreilles. D'ailleurs, d’après une enquête du COH-FIT (Collaborative Outcomes study on Health and Functioning during Infection Times), relayée par le magazine Psychologies, et menée en avril 2020, la santé mentale des Français a été impactée par le confinement et la Covid-19. Et les artistes n'ont pas été épargnés.

Bénabar aurait pu glisser sur cette pente dangereuse. L'artiste est de retour sur le devant de la scène, à travers la parution d'un neuvième album, Indocile heureux, disponible depuis ce vendredi 29 janvier. Sauf que, dans ses chansons, aucune morosité : comme souvent, Bénabar manie l'humour, prend des sujets, parfois sérieux, avec beaucoup de légèreté, et ce même si les textes ont été écrits, justement, pendant le confinement. "J'aurais très bien pu déprimer, me laisser aller, et finir en jogging sale sur mon canapé en train de dévorer des chips en regardant BFM TV", admet-il à Télé-Loisirs.

Plutôt que se lamenter sur son sort, alors que sa tournée a été stoppée par la crise sanitaire, Bénabar a pris la plume pour s'aérer l'esprit. "D'abord de manière très égoïste en me disant 'Il faut pas que je me laisse aller dans la dépression', confie-t-il à Télé-Loisirs. Et aussi avec une forme de responsabilité (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jarry Show : Christophe Beaugrand raconte son premier baiser... avec une fille
PHOTO Ingrid Chauvin fait une touchante déclaration à son fils Tom
Gims taclé : Booba s’en prend au rappeur et l’accuse de « fidéliser le public de TF1 »
PHOTO Alexandra Rosenfeld : son tendre hommage à sa grand-mère
Bernard Tapie perd ses nerfs et raccroche au nez d’une journaliste en pleine interview