Bénéficiaires du RSA, ils avaient 500.000 euros sur leur compte

·1 min de lecture

Onze comptes en banque, plus de 500.000 euros dessus et environ 300.000 euros oubliés lors de leur déclaration de revenus… Un couple était jugé par le tribunal de Lorient lundi 7 juin, rapporte Ouest France, car dans le même temps, il touchait le RSA. En tout, entre 2016 et 2017, la Caf leur a versé un peu moins de 45.000 euros alors qu'ils avaient dix fois plus sur leur compte. Selon nos confrères, sur cette même période, le couple n'aurait déclaré que 7.700 euros, de quoi éveiller les soupçons du fisc.

En menant leurs recherches, les services fiscaux ont découvert que le couple, dont le père de famille est originaire de Turquie, avait donc ces onze comptes bancaires. Devant le tribunal, l'homme n'a pas nié leur existence mais prétend que son frère lui avait demandé de les ouvrir afin de "vendre du matériel de travaux publics" puisqu'il était entrepreneur en Allemagne. Alors que la présidente lui demande où sont toutes les factures correspondantes, l'homme fait preuve d'incrédulité : "Je ne savais pas qu'il fallait en demander". Avant de laisser entendre qu'il avait compris la leçon…"Mais aujourd'hui, comme le travail au noir que j'ai pu effectuer, je sais que c'est interdit". Soit.

>> A lire aussi - RSA, allocations chômage… les prestations sociales plus efficaces à court terme que les impôts pour maintenir le niveau de vie

Car si les sommes perçues avaient parfois des destinations inconnues, la présidente rappelle que le couple n'a "jamais omis de faire les déclarations trimestrielles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Festivals, stades, voyages… tout ce qu’il faut savoir sur le pass sanitaire
Une sénatrice accusée de harcèlement nommée dans une mission... sur le harcèlement scolaire !
Les Etats-Unis maintiendront “des centaines de sanctions” sur l’Iran même en cas d’accord sur le nucléaire !
Allemagne : après le choc du Covid-19 sur la croissance, celui des pénuries ?
La Chine profite de la crise du Covid pour accroître la pression militaire sur la Malaisie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles