Le béluga de la Seine est mort

JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le mammifère marin, trop faible et en état de souffrance, a été euthanasié, à l'issue de son transfert dans le Calvados.

Le béluga de la Seine est mort. Ce mercredi 10 août 2022 l'information a été confirmée sur son fil Twitter par la préfecture du Calvados. Dans une vidéo publiée sur le réseau social, la vétérinaire des sapeurs-pompiers de l'Essonne explique : "En cours de voyage, les vétérinaires ont constaté une dégradation de son état et notamment de ses activités respiratoires, et on a pu constater que l'animal était en anoxie", c'est-à-dire que ses tissus étaient incorrectement oxygénés. "Il ventilait insuffisamment, reprend Mme Ollivet Courtois. Sa souffrance était évidente, et il a été décidé qu'il n'était pas pertinent de le relâcher et qu'il fallait procéder à une euthanasie".

"Nous sommes effondrés"

Le béluga avait en effet été sorti de la Seine dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 août, au terme . L'animal avait été placé à l'arrière d'un camion ayant pris à l'aube la route de Ouistreham, dans le Calvados, où il devait être placé dans une écluse d'eau de mer, afin de se réacclimater à cet environnement. "Nous sommes effondrés de cette issue tragique que nous savions fort probable mais nous remercions infiniment tous ceux qui ont oeuvré à cette mobilisation sans précédant : pompiers, soigneurs, bénévoles, sympathisants, et @isadorliat sous-préfète de l'Eure", écrit de son côté sur Twitter Sea Shepherd France.

La Seine comme tombeau pour deux cétacés

On relèvera l'hommage appuyé à l'action de la sous-préfète Isabelle Dorliat, sans doute comme un constat que, [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi