Bélarus : raid policier contre une chaîne de TV indépendante

Une chaîne de télévision indépendante a été la cible d’un raid de la police au Bélarus. Une perquisition a eu lieu ce vendredi dans les locaux de Belsat, à Minsk, et du matériel informatique saisi, quelques jours après l’arrestation d’une centaine de personnes lors de manifestations contre le président Alexandre Loukachenko.

“On voit que l’attaque contre la presse continue. On pensait que ça allait s’arrêter après le 25 mars. On pensait que la répression allait se calmer. mais comme on le voit, les autorités continuent leur offensive sur la presse. Tous les journalistes arrêtés les 25 et 26 n’ont pas encore été libérés de prison”.

Covering protests unwelcome: #Belarus police raid Belsat_TV offices in #Minsk, seize computers (ENG video) #Lukashenka OSCE_RFoM RSF_EECA pic.twitter.com/NMfaBjFLG7— Belsat in English (Belsat_Eng) March 31, 2017

La semaine dernière en effet plusieurs manifestations anti-gouvernementales ont eu lieu au Bélarus – une centaine de personnes ont été arrêtées – et le rassemblement de Minsk a été couvert par Belsat. Intolérable pour Alexandre Loukachenko, qui dirige le pays depuis 1994 et ne tolère quasiment aucune dissidence.

Repressed activists spoke about torture in prison #Belarus https://t.co/5GF2usFVJ3 pic.twitter.com/BuNOT0D3ER— Belsat in English (@Belsat_Eng) March 31, 2017

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages