Bébert des Forbans : son discours sur le coronavirus fait polémique sur les réseaux sociaux

·1 min de lecture

Si vous vous apprêtez à regarder cette vidéo, sachez que Bébert des Forbans ne s'apprête pas à vous proposer de danser, chanter et d'enfiler vos baskets parce que c'est chouette. Le chanteur, reconverti dans la menuiserie, participait à une manifestation parisienne des Patriotes. Filmé, le musicien s'est lâché dans une tribune de plusieurs minutes : "Le cinéma de coronavirus de m*rde que je conch*e c'est du pipeau." Il a continué : "Aujourd'hui quand tu dis que c'est du pipeau t'as des gens qui te disent 'Tu vois pas tous les gens qui meurent, t'as aucune sensibilité ?' A ceux là je leur réponds : "Hey pauvre c*n, parce que oui je leur dis pauvre c*n, arrête avec ton cinéma là, de prendre soin des autres, si y'a un accident de voiture avec 400 morts ou un accident de voiture avec la mort de ton fils tu choisis quoi ? Evidemment ils choisissent l'accident avec 400 morts", a-t-il lancé fier de son analogie. Il a ensuite jeté pêle-mêle dans le même sac ceinture de sécurité, interdiction de l'alcool et du tabac, permis à points et coronavirus. " Tout ça c'est de la B.R.*.N.L.E.T.T.E ". Il finit par justifier avec élégance la présence de son masque : "C'est le même depuis 11 mois, je me torche pas avec mais ça revient au même, c'est parce que j'ai pas envie de payer 135€".

Sur Twitter, la prise de parole du chanteur a exaspéré. " Beauf " , "décérébré" , Tartuffe, " has been", "fossile"... les qualificatifs peu élogieux ont fusé et le chanteur s'est pris une volée de bois vert. "En (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Tina Kunakey publie une photo attendrissante de sa maman pour fêter son anniversaire
PHOTO Jean-Marie Périer : pourquoi il ne fêtera pas son anniversaire ce 1er février
PHOTO L'amour est dans le pré 2021 : les internautes ont retrouvé Enora Malagré dans le casting !
VIDEO Bernard Tapie : sa révélation sur les vaccins qui risque de mettre le gouvernement dans l’embarras
Captain Tom Moore : le héros de guerre qui avait collecté 33 millions de livres pour la NHS hospitalisé