Un bébé porté pour la première fois successivement par ses deux mères au cours de la même grossesse

La fécondation in vivo permet à l'ovule d'être incubé dans l'utérus de la mère et non pas de manière externe comme dans une fécondation in vitro.

Le petit Otis, né il y a deux mois au Royaume-Uni, est le premier bébé à avoir été porté par ses deux mères au cours de la même grossesse, rapporte le quotidien britannique The Telegraph. Cette fécondation in vivo a été proposée au couple de femmes par la London Women's Clinic, une clinique privée située à Londres.

Un ovule incubé dans le corps d'une des mères

Donna Francis-Smith, qui travaille dans l'armée depuis onze ans, a raconté au Telegraph comment cette prouesse a pu être réalisée. La clinique lui a prélevé un ovule qu'elle lui a ensuite replacé dans son utérus afin qu'il soit incubé. Après 18 heures, il a finalement été placé dans l'utérus de sa compagne Jasmine Francis-Smith. Pour l'infirmière de 28 ans, qui travaille dans un cabinet dentaire, la grossesse a fonctionné dès le premier essai.

Le quotidien britannique The Independant détaille avec plus de précisions cette technique de fécondation, appelée AneVivo, et qui a été mise au point par la société suisse Anecova. L'ovule, après avoir été prélevé, est placé dans une capsule miniature qui est insérée dans l'utérus. Ce procédé permet ainsi à l'oeuf d'être incubé dans le corps de sa mère plutôt que de manière externe, comme c'est le cas pour une fécondation in vitro.

"Cela nous a rapprochées sur un plan émotionnel"

L'enfant né grâce à cette nouvelle technique de procréation "se porte très bien", a indiqué Donna Francis-Smith au (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :