Vaccin covid-19 : les femmes enceintes transmettent des anticorps au bébé

·1 min de lecture

Selon une étude pré-publiée jeudi avant sa publication prochaine dans l'American Journal of Obstetrics and Gynecology, les futures mamans qui se font vacciner contre le covid-19 avec les vaccins Pfizer ou Moderna transmettent des anticorps à leur bébé. Les chercheurs du Brigham and Women's Hospital de Boston (Etats-Unis) ont suivi 131 femmes qui ont reçu l'un des deux vaccins entre décembre et mars, certaines étaient enceintes et d'autres venaient d'accoucher et allaitaient leur bébé. Aucune femme enceinte n'ayant été incluse dans les essais cliniques des vaccins, les chercheurs souhaitaient étayer leurs connaissances sur la protection des nouveaux-nés.

En testant le sang du cordon ombilical et le placenta, ils ont découvert que les bébés nés de femmes qui avaient reçu le vaccin avaient des niveaux "remarquablement plus élevés" d'anticorps que les bébés nés de femmes ayant attrapé le covid.

Un bébé naît avec des anticorps en Floride

En Floride, une future maman qui avait reçu la première injection du vaccin Moderna contre le covid-19 alors qu'elle était à sa 36e semaine de grossesse, a donné naissance trois semaines plus tard à une petite fille en pleine santé, ayant des anticorps contre le coronavirus. Ces anticorps ont été détectés dans le sang du cordon ombilical qui avait été prélevé pour déterminer le groupe sanguin du bébé, ont expliqué les médecins sur le British medical journal.

En novembre dernier, un premier bébé était (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Ecole : Jean-Michel Blanquer annonce un protocole sanitaire Covid plus strict
Cannabis médical : feu vert à l'expérimentation
Stress, angoisses… Ce que révèlent nos maux de dos
Vaccination contre le Covid-19 : plus de 70 ans, comment s'inscrire ?
Covid-19 : le vaccin universel, c’est quoi ?