Ce bébé hippopotame qui prend sa première douche va vous faire fondre

·2 min de lecture

ANIMAUX - Carnet rose au Bioparc Zoo de Doué-la-Fontaine dans le Maine-et-Loire. Une petite femelle hippopotame pygmée se prénommant Quilla a vu le jour le 11 novembre dernier. Elle a pu prendre sa première douche devant les caméras du zoo, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Quilla est le troisième petit du couple Clafouti et Leah, ses parents, âgés respectivement de 30 et 27 ans. Leah avait auparavant donné naissance à Sakassou en 2012 et Ziama en 2015.

18 jours après sa naissance, la petite Quilla est encore très protégée par sa mère et devrait rester au chaud dans sa loge jusqu’à l’arrivée du printemps. Le parc zoologique souligne sur son site internet que cette naissance est relativement rare. Seules 17 naissances d’hippopotames pygmées ont été enregistrées sur les 12 derniers mois dans les parcs zoologiques du monde.

Une espèce “en danger”

L’hippopotame pygmée, une espèce en voie de disparition, ressemble à l’hippopotame commun, mais est beaucoup plus petit.

Contrairement à l’hippopotame commun, l’hippopotame pygmée vit généralement seul, sauf lorsqu’il est en période d’accouplement ou avec un petit. Ils sont principalement nocturnes, passant la journée dans l’eau et se déplaçant sur terre la nuit pour se nourrir de feuilles, de racines, de fruits, de fougères et d’herbes.

À l’état sauvage, ils vivent dans des forêts et des marécages d’Afrique de l’Ouest, principalement au Libéria, mais aussi en Sierra Leone, en Guinée et en Côte d’Ivoire, selon le Fonds mondial pour la nature.

La déforestation est actuellement la plus grande menace pour les hippopotames pygmées. Raison pour laquelle l’espèce a été classée comme étant “en danger” sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). On compterait environ 2500 individus dans la nature aujourd’hui.

À voir également sur Le HuffPost: Ce bébé phoque qui prend son bain au Japon va vous faire fondre

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles