"Un bébé activiste" : dans une rare interview filmée, Eugenie d'York se confie comme jamais sur son fils August

  • Eugenie s'est exprimée lors du Forum économique mondial de Davos

  • Elle a fait de tendres confidences sur son fils

  • Elle est enceinte de son deuxième enfant

Une maman comblée. Enceinte de son deuxième enfant, la princesse Eugenie accueillera à l'été prochain le petit frère ou la petite soeur d'August. Mariée à Jack Brooksbank, la fille du prince Andrew et de Sarah Ferguson est plus épanouie que jamais auprès de son fils aîné. D'ordinaire plutôt discrète lorsqu'il s'agit d'évoquer sa vie privée, elle s'est confiée comme jamais au sujet de son enfant. S'exprimant lors du Forum économique mondial de Davos, la princesse Eugenie a expliqué comment elle modifiait son comportement à la maison pour éduquer son fils, August, sur l'importance de protéger l'environnement. "Mon fils va devenir un activiste à partir de deux ans, ce qui est dans quelques jours, a assuré la future maman. J'ai parlé à Peter Thomson, l'envoyé spécial des Nations Unies pour les océans et tout ce qu'il m'a dit, c'est qu'il faisait ça pour ses petits-enfants. Et c'est pareil pour moi."

"Chaque décision que nous prenons maintenant doit être pour August, pour ce qu'il va pouvoir regarder de la Terre et comment il va vivre sa vie, a continué la soeur de la princesse Beatrice. Mais je pense aussi qu'en tant que mère, vous changez tout d'un coup. Depuis que j'ai un enfant, j'ai davantage peur." La plus jeune fille du prince Andrew et de Sarah Ferguson a confié qu'elle voyait le monde (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Eugenie d'York enceinte : Sarah Ferguson aux anges, son message craquant à son petit-fils
Prince Harry : il prédit un triste sort à l'un des enfants de Kate et William, pourquoi sa théorie ne tient pas
Eugenie d'York enceinte : la princesse attend son deuxième enfant, son adorable annonce en photo
Harry et Meghan : une intime du couple impliquée dans le divorce d'un célèbre rockeur
Prince Harry : Netflix voit rouge et ne compte pas lâcher les Sussex de sitôt