Béatrice Dalle au secours de Corinne Masiero : "Elle a eu raison de l’ouvrir"

·2 min de lecture

Au casting d'un épisode de Capitaine Marleau sur France 2, Béatrice Dalle en a profité pour défendre Corinne Masiero après son happening controversé aux César 2021.

Il y a des torrents de critiques, mais certains continuent de la soutenir. Au coeur d'une controverse après son intervention aux César 2021, où elle est apparue nue sur scène pour défendre les intermittents, Corinne Masiero peut compter sur Béatrice Dalle parmi ses alliés. "Elle a eu raison de l'ouvrir, a salué la comédienne dans Télé 7 jours. C'était très courageux, totalement raccord avec sa vie et ce qu'elle défend dans ses films. C'est quelqu'un de profondément honnête qui n'a pas envie de vendre son âme", a-t-elle estimé.

En plus de l'avoir trouvée "très émouvante" durant la cérémonie, Béatrice Dalle a pu la rencontrer sur le tournage de Capitaine Marleau. Et entre ces deux actrices au caractère bien trempé, le courant est bien passé. "Je ne la connaissais qu'à travers ses films, où elle joue tellement juste !, rappelle l'ex de Joey Starr. J'avais aussi entendu, de sa part, des déclarations très gentilles à mon égard. Je n'ai donc pas été surprise de découvrir une très belle personne, très humaine, très touchante".

Le coup de gueule d'Ariane Ascaride

Critiquée y compris en politique, puisque certains députés de droite ont même interpellé le procureur pour dénoncer une "exhibition sexuelle", Corinne Masiero, en guerre contre la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, garde heureusement le soutien d'autres comédiens comme Ariane Ascaride. "Je peux vous dire qu'aux Molières, il y a de ça quelques années, il y a un auteur, qui s'appelle Sébastien Thiery, qui s'est mis nu et il n'y a pas eu le déferlement qu'il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Roselyne Bachelot "reste très fragile" : son fils Pierre donne de ses nouvelles
"Il y a tellement de morts..." : Louise Bourgoin ne milite pas pour la réouverture des cinémas
VIDÉO - Antoine de Caunes : son étonnant 1er job à 5 ans dévoilé par Laurent Ruquier
20 ans de Loft Story : Jean-Edouard ne ménage pas Loana
Tension sur BFMTV : la blague de Guillaume Durand face à Robert Ménard passe mal