Azovstal : 200 civils toujours à évacuer, Kiev dénonce un non respect du cessez-le-feu

La Russie a annoncé un cessez-le-feu à Azovstal mais Kiev dénonce son non-respect. Le pays de Vladimir Poutine s'est défendu et a affirmé que des civils ont pu être évacués.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles