Aymeric Caron "catastrophé" après les annonces de Jean Castex : "Tout sonne creux"

·1 min de lecture

"Lorsqu'il nous parle, Jean Castex, on ne lui fait pas confiance". Invité le 19 mars sur le plateau de LCI, le journaliste Aymeric Caron est revenu sur les annonces du Premier ministre, ce vendredi 19 mars, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Avant de s'exprimer sur la nature des nouvelles mesures, le chef du gouvernement a d'abord affirmé que l'homme politique "a beaucoup de mal à habiter sa fonction, celle d'un leader, d'une personne qui doit entraîner le peuple", ajoutant que "tout sonne creux" lors de son allocution.

Pour le journaliste, Jean Castex peine donc à convaincre et son discours apparaît formaté. "Lorsqu'il s'exprime, on a l'impression qu'on lui a donné des cours de communication. (...) On a besoin d'hommes politiques qui nous entraînent et à qui on peut faire confiance. Et lorsqu'il nous parle, Jean Castex, on ne lui fait pas confiance".

En ce qui concerne le fond des annonces, Aymeric Caron les juge "décevantes" et "incohérentes", alors que le gouvernement peine à gérer cette crise sans quelques couacs. S'il explique ne rien comprendre aux nouvelles mesures annoncées, dont les détails s'apparentent "aux règles du jeu du Monopoly", le défenseur de la cause animale dénonce également l'existence des attestations qui appellent à une perpétuelle infantilisation, et pointe du doigt la menace exercée sur les libertés individuelles.

Parmi les propos les plus marquants du locataire de matignon, le journaliste retient notamment son conseil de "ne pas faire (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bernard de la Villardière : ses rares confidences sur sa vie de famille
"C'est le dernier confinement" : Karine Lacombe tente de positiver
Charles pourrait-il abdiquer en faveur de William ? « Ce serait très dangereux »
Muriel Robin convaincue de se marier par Line Renaud : cette savoureuse anecdote
Brigitte Macron encore privée de ses petits-enfants : pourquoi le reconfinement ne l'arrange pas