Aya Nakamura fait la première Une du nouveau Vogue France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La Une du prochain numéro de Vogue France, en kiosque le 4 novembre 2021 (Photo: Vogue France / Carlijn Jacobs)
La Une du prochain numéro de Vogue France, en kiosque le 4 novembre 2021 (Photo: Vogue France / Carlijn Jacobs)

MODE - “Divine diva”. Ce sont les mots qu’utilisent le nouveau magasine Vogue France, héritier de Vogue Paris, pour décrire Aya Nakamura, chanteuse française qui fait la Une de ce premier numéro. En kiosque le jeudi 4 novembre, le magazine de mode a dévoilé hier, mardi 2 novembre sa couverture.

Ligne épurée, couleurs vibrantes, épaule dénudée et grand chapeau, Aya Nakamura est habillée en Balenciaga Haute Couture et photographiée par Carlijn Jacobs.

La photo a indéniablement des airs de Grace Jones, chanteuse et icône mode, d’origine jamaïquaine. Grace Jones a fait de nombreuses fois la Une de magazines de mode comme Vogue, Elle et Stern. Un temps égérie d’Azzedine Alaïa, elle est la muse d’Andy Warhol et Jean-Paul Goude avec qui elle façonne son personnage de légende.

“Je veux changer l’image de la femme française pour que tout le monde se reconnaisse. Aya Nakamura est une personnalité qui parle à tout le monde. Ici, on l’a métamorphosée : elle est chic tout en restant elle-même, une figure accessible qui incarne la femme française”, explique Eugénie Trochu qui pilote la stratégie et la vision éditoriale aux Échos.

La couverture du Vogue France fait référence à la mannequin des années 1980 qui posait également avec de grands chapeaux, habillée par les plus grands.

Grace Jones à la cérémonie des Grammy Awards en 1983, à Los Angeles aux Etats-Unis.  (Photo: Chris Walter via Getty Images)
Grace Jones à la cérémonie des Grammy Awards en 1983, à Los Angeles aux Etats-Unis. (Photo: Chris Walter via Getty Images)

Aya Nakamura est une des rares artistes françaises à connaitre un succès à l’étranger. Son dernier album Aya, sorti l’année dernière, a dépassé l’album d’AC/DC, en devenant le troisième le plus écouté dans le monde sur la plateforme Spotify, en seulement quatre jours. Rihanna et Madonna n’ont jamais caché leur admiration pour la chanteuse.

En septembre, Epic Game, l’éditeur de jeux vidéos qui avait proposé des expériences interactive dans le jeu Fortnite avec des stars comme Neymar, Ariana Grande ou Trais Scott, avait annoncé la participation d’Aya Nakamura à une même expérience. Elle est ainsi “la première artiste française à proposer son expérience interactive”.

À voir également sur Le HuffPost: Madonna et ses danseurs chantent Djadja de Aya Nakamura

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles