Axel Kahn malade d'un cancer : il "profite du temps qu'il reste à vivre" en famille

·1 min de lecture

Une leçon de vie face à la mort. Depuis sa bouleversante interview sur France Inter il y a quelques semaines face à Léa Salamé, Axel Kahn continue de raconter sa lutte contre la maladie et ses sentiments sur cette issue fatale qui approche. Notamment lorsqu'il s'agit des derniers instants vécus avec sa famille, à qui il consacre un nouveau texte émouvant en forme de déclaration d'amour.

"Profiter du temps qu’il reste à vivre pour rencontrer sa famille est une évidence, écrit-il. Il m’importe tant que nous “fassions” famille qu’à plusieurs reprises depuis 16 ans que j’ai pris l’initiative de réunir dans notre fief familial maternel aussi bien que paternel de Mussy-sur-Seine des “cousinades” aussi larges que je l’ai pu", rappelle le médecin généticien.

Un texte ponctué de photos particulièrement émouvantes, entre portraits touchants et ultimes étreintes immortalisées avec les siens, notamment ses "craquants" petits-enfants. Son frère Jean-François, le fondateur de Marianne, a lui aussi droit à quelques mots tendres. Il le décrit comme "l’ainé plus lointain mais icône du grand frère journaliste aux mille histoires à raconter; aux informations de première main, aux mille talents."

Invité de C à vous, ce dernier a récemment rendu hommage à l'immense force d'Axel Kahn. "La façon dont il aborde ce qui peuvent être ses dernières semaines, sa disparition (...), c'est plus que du courage. C'est plus intéressant encore que du courage", a-t-il salué, avant de raconter une anecdote qui en (...)

Lire la suite sur le site de GALA

L'astrologue de Diana sort du silence après la naissance de Lilibet Diana
Meghan et Harry : leur petite Lili déjà au cœur d’un business
Donald Trump a-t-il vraiment porté son pantalon à l’envers lors d’un récent meeting ?
Emmanuel Macron, roi de l’apéro ? Il est toujours prêt pour trinquer
PHOTOS - Muriel Robin et Anne Le Nen complices et passionnées à Roland Garros