Axel Kahn : « J’aimerais que ma mort soit un chef-d’œuvre »

·1 min de lecture
Ces prochaines semaines, Axel Kahn souhaite « finir toute une série de réorganisations fondamentales pour mieux lutter contre le cancer, avoir plus de moyens, mieux aider les personnes malades ».
Ces prochaines semaines, Axel Kahn souhaite « finir toute une série de réorganisations fondamentales pour mieux lutter contre le cancer, avoir plus de moyens, mieux aider les personnes malades ».

« Étant moi-même cancérologue, le plus probable est que je sois en train de parcourir l'itinéraire final de ma vie », a confié le professeur et généticien Axel Kahn, lundi 17 mai, invité de France Inter. Le président de la Ligue contre le cancer avait annoncé sa maladie quelques jours auparavant.

En raison de l'aggravation de son cancer, le médecin s'est mis en retrait de ses fonctions. « Ma maladie a été rendue publique à partir du moment où elle ne pouvait plus être tue », a-t-il expliqué. « Je vais assez bien pour vous répondre, clairement. Mais si j'ai été obligé de quitter la présidence effective de la Ligue, c'est que les raisons ont été importantes. On ne sait jamais de quoi l'avenir sera fait. »

« Aidez-moi, continuez mon combat, je compte sur vous »

Axel Kahn continue par conséquent de mener deux combats, dont « un qui est personnel, totalement personnel, que je vais mener seul ; mais puisqu'il me reste un peu de temps, je vais essayer d'optimiser ce temps qui me reste. »

Ces prochaines semaines, Axel Kahn souhaite « finir toute une série de réorganisations fondamentales pour mieux lutter contre le cancer, avoir plus de moyens, mieux aider les personnes malades ». Le présent de la Ligue contre le cancer va également « profiter des jours qui viennent pour dire à chacun des leaders ?aidez-moi, continuez mon combat, je compte sur vous?. Notre combat contre le cancer est juste, notre combat pour les personnes atteintes du cancer est éminemment juste. »

À L [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles