Axel Kahn accusé d'avoir "mis en scène sa mort" : son frère sort les griffes

·1 min de lecture

Atteint d’un cancer et décédé à l'âge de 76 ans, Axel Kahn avait fait le choix d’en parler publiquement et surtout de libérer la parole sur la mort. Mais ce sujet délicat est encore tabou pour certaines personnes qui n’ont pas forcément apprécié la démarche du scientifique. Lors d’une interview menée par la journaliste Elizabeth Martichoux pour LCI, ce dimanche 11 juillet, Jean-François Kahn a défendu son défunt frère : "Certains disent qu’il a mis en scène sa mort. Mais il l’a mise en scène pour qui ? Il est mort. En quoi cela lui profite ? Quel avantage a-t-il à en tirer ?" a-t-il rétorqué.

Jean-François Kahn, qui a notamment raconté les derniers jours de son frère cadet, a été touché par les nombreux hommages : "Je vois l’émotion que cela a provoqué d’ailleurs, j’étais stupéfait de tout ce que j’ai reçu. Cela prouve qu’il a touché juste" a-t-il avoué. Axel Kahn était plus jeune que lui et pourtant, le journaliste et essayiste le considère comme un modèle et tente d’adopter le même mode de pensée que lui : "Ce que j’ai trouvé absolument admirable c’est ce qu’il a apporté à tous les Français dans la façon de corriger notre rapport avec la mort" a-t-il souligné.

Jusqu’à son dernier souffle, Axel Kahn s’était donné pour mission d’apporter une parole rassurante, touchante et inspirante pour dédramatiser la mort. Le scientifique postait par ailleurs régulièrement des messages sur Twitter pour célébrer la vie. Le président de la Ligue nationale contre le cancer s’était même créé un (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle traitée de "princesse Pinocchio" : son pire ennemi ne décolère pas
Jean-Pierre Foucault sur le point d’arrêter l’animation de Miss France ? Sa mise au point
PHOTO - Ingrid Chauvin : son ex Thierry Peythieu rend hommage à leur fille Jade
Fauve Hautot de retour à la télé... mais pas dans Danse avec les stars
Emmanuel et Brigitte Macron : encore un défilé du 14 juillet pas comme les autres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles