Axa condamné à un indemniser un restaurateur : "Ça ouvre une brèche, depuis le début les assureurs nous ont menti", explique Stéphane Manigold

franceinfo
·2 min de lecture

"C'est une victoire parce que ça fait deux mois qu'on nous explique tout le contraire", a réagi vendredi 22 mai sur franceinfo, Stéphane Manigold à la tête du groupe Eclore. "Ça ouvre une brèche pour tout le secteur car depuis le début les assureurs nous ont menti", a-t-il ajouté. Le tribunal de commerce de Paris a jugé recevable la demande du restaurateur parisien, le premier à traîner son assureur devant la justice pour obtenir l’indemnisation des pertes d’exploitations de l’un de ses quatre restaurants qui a dû fermer en raison de l’épidémie de coronavirus. Axa a indiqué que le groupe allait faire appel de cette décision. "Axa a payé plus d'honoraires d'avocats que ce que je demandais au tribunal. Axa a été absent de son rôle d'assureur. Axa a changé les règles au moment où ils ont perdu, ils ont changé les règles du contrat. La loi doit changer", a insisté Stéphane Manigold.

Quelle est votre réaction par rapport à la décision du tribunal de commerce de Paris qui vous donne raison ?

C'est une victoire parce que ça fait deux mois qu'on nous explique tout le contraire. C'est une victoire collective, parce que je pense à tous les messages des chefs d'entreprise que j'ai eus au téléphone (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi