Avons-nous tous un sosie ?

© Ryan McGuire, Gratisography.com, Creative Commons

C’est peu vraisemblable. En effet, la probabilité d’avoir un sosie, c’est-à-dire une personne ayant la même carte d’identité génétique que vous, est de 1 sur 27 600 000 milliards. Mais avec les services d’un virtuose du bistouri, d’un as du ciseau et d’un maître en pinceau, l’illusion peut être parfaite. La preuve : les copies d’Elvis Presley, de Johnny Hallyday, Columbo ou la reine Elisabeth d’Angleterre sont pléthores.

Pas même pas un lointain lien familial. Mais ils ont une grande proximité génétique. C’est la conclusion de chercheurs espagnols publiée en août dernier. Pour y parvenir, ils ont passé au crible le génome de 32 paires de sosies rassemblées par le photographe canadien François Brunelle depuis 1999, des personnes aux visages si semblables qu’elles dupent les systèmes de reconnaissance faciale. Les séquençages ont confirmé qu’elles n’avaient aucun lien de parenté et ont révélé neuf paires d’« ultrasosies ». Ceux-ci avaient en commun près de 19 000 nucléotides (sur un total de trois milliards), les lettres codant la molécule d’ADN, localisés dans plus de 3 700 gènes. Certaines de leurs caractéristiques physiques (visage, poids, taille…) et de leurs comportements (consommation de tabac, niveau d’études) étaient comparables : selon les chercheurs, cela tendrait à prouver combien cette proximité génétique influence à la fois l’apparence et la personnalité.

Autre surprise : leurs microbiotes (les bactéries qui peuplent leur intestin) présentaient une troublante proximité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment savoir si un bébé fait ses dents ?
Quelle retraite touche-t-on pour un salaire de 2 000 € ?
Téléphone égaré : voici comment localiser un iPhone et un téléphone Android
Couple : voici les 10 raisons qui poussent un homme à rester ami avec son ex
Appendice nasal : nous avons enfin les meilleures techniques pour affiner le nez