"Nous avons reçu plus de 500 appels" : M6 se félicite du premier bilan d'Appel à temoins

·1 min de lecture

C'est une émission qui doit permettre de faire aboutir des enquêtes non-élucidées. Le 7 juin 2021, M6 diffusait le premier numéro de sa nouvelle émission, Appel à témoins. Le programme, créé en partenariat avec le ministère de l'Intérieur, revient sur des "cold cases" français, dans l'espoir de faire émerger de nouveaux témoignages qui permettraient d'expliquer des disparitions parfois vieilles de plusieurs décennies. Invité jeudi de Culture Médias, le directeur général des programmes de M6 Guillaume Charles dresse au micro de Philippe Vandel le bilan de la première de l'émission. "Le bilan d'audience est très bon" se réjouit Guillaume Charles.

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"C'est un niveau élevé d'appel"

"Le programme a été extrêmement bien reçu par le public, parce qu'il est le fruit d'une collaboration entre la chancellerie, la police, la gendarmerie et M6", estime le directeur général des programmes de la chaîne. "On a quand même des réunions où il y avait tout ce monde autour de la table. C'est un programme sérieux et d'utilité publique, puisque les affaires qui sont couvertes sont choisies conjointement avec toutes ces autorités-là. Elles nous demandent de faire des appels à témoins quand véritablement il peut y avoir une utilité."

Mais Appel à témoins a-t-elle des conséquences sur l'avancée des enquêtes ? "À ce stade, nous savons déjà qu'il y a eu plus de 500 appels, ce ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles