Avoir un QI élevé ne vous rendra pas forcément plus riche

·1 min de lecture
Les personnes intelligentes ne sont pas forcément les plus riches.

En France, le QI est inférieur à la moyenne alors que le pays se situe au 7e rang mondial en termes de PIB, dévoile une étude ce mercredi.

Avec 2 600 milliards de dollars de PIB, la France se positionne au 7e rang mondial en termes de richesse intérieure. Pour autant, le quotient intellectuel (QI) des Français serait en dessous de la moyenne, avec un score de 99. Si la puissance du cerveau a bien un effet sur ses finances personnelles, le lien de causalité n'est pas si évident, analyse MoneyTransfers dans une étude publiée ce mercredi 9 juin. En effet, d'autres facteurs entrent en ligne de compte, tels que le divorce ou même le tabagisme.

Si l'on se penche sur les résultats par pays, on observe un différentiel entre le QI moyen et le PIB. En Pologne, par exemple, l'intelligence du pays est supérieure à la moyenne alors que la richesse nationale est bien inférieure à celle de la France, à 595 milliards de dollars. À l'inverse, la Suisse et la Suède ont des résultats plutôt moyens en termes de QI par habitant alors qu'elles figurent parmi les États les plus fortunés. Cela peut s'expliquer par des dispositions économiques favorables, telles que des ressources naturelles ou de faibles taux d'imposition des entreprises.

À LIRE AUSSI QI : faut-il mesurer son intelligence et celle de ses enfants ?

Une méthodologie partielle

D'après plusieurs études, il existe bel et bien un lien entre richesse et intelligence, mais celui-ci doit être mis en perspective avec d'autres facteurs. Comme évoqué plus haut, le divorce ou le tabagisme vont davantage impacter les finances d'un foyer que l'intelligence individuelle [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles