Avoir des enfants ou pas: 3 livres pour que la société relâche la pression

·Journaliste responsable des tribunes Politique, International, Économie au sein du service Politique du HuffPost France
·1 min de lecture
Avoir des enfants ou pas: 3 livres pour que la société relâche la pression. (Photo d'illustration Sven Hagolani via Getty Images/fStop) (Photo: Sven Hagolani via Getty Images/fStop)
Avoir des enfants ou pas: 3 livres pour que la société relâche la pression. (Photo d'illustration Sven Hagolani via Getty Images/fStop) (Photo: Sven Hagolani via Getty Images/fStop)

SOCIÉTÉ - “Vous avez des enfants?” Dans la vie d’une femme, cette question arrive souvent très peu de temps après un simple “bonjour”. Une pression qui peut vite devenir pesante, qu’on ait envie d’avoir des enfants ou pas.

Surtout en France, où la maternité, plus qu’ailleurs, est sacralisée. Les politiques familiales existent depuis 1913: la famille est une affaire d’État et faire des enfants une évidence ancrée dans les mentalités. En 2015, l’État consacrait l’équivalent de 3,7% du PIB aux politiques familiales, contre 2,8% en moyenne dans l’UE et 2,4% dans l’OCDE, d’après un rapport de la Cour des comptes de 2017. La France est en tête des taux de fécondité européens avec 1,84 enfant par femme en métropole en 2019. Ce choix de société a engendré un modèle social protecteur mais aussi une certaine intolérance à la remise en question de la famille et de la maternité traditionnelles.

“On a une idéalisation d’une famille normée dans une vision assez conservatrice de la société où la famille est sanctuarisée”, souligne l’élue de Paris Geneviève Garrigos, qui a témoigné pour le HuffPost en tant que victime d’inceste dans le sillage du mouvement #MeTooInceste, déclenché par la révélation par Camille Kouchner de celui commis par Olivier Duhamel.

Dans ce contexte, ne pas avoir d’enfant apparaît la plupart du temps comme une anomalie. Or, en raison de la pollution environnementale notamment, l’infertilité progresse. L’incapacité à avoir des enfants pourrait devenir un problème de société, comm...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles