Avocats redoutables, agents du Mossad, accords secrets... Comment Harvey Weinstein se défend face à ses accusatrices

Elise Lambert

"Nos tribunaux ne peuvent pas résister à un accusé aussi offensif que Harvey Weinstein. Il mobilise des moyens colossaux pour terrasser les plaignantes et neutraliser leurs avocats." La phrase est signée Aaaron Filler, qui défend l'actrice Paz de la Huerta. L'avocat avait préparé un dossier musclé pour prouver que sa cliente a été violée à deux reprises en 2010 par l'ancien puissant producteur de Hollywood. Mais son cas n'a pas été retenu pour le procès qui s'ouvre à New York, lundi 6 janvier 2020. "Harvey et son équipe ont sapé la confiance du procureur jusqu'à ce qu'il retire ma cliente du dossier", déplore-t-il auprès de "Complément d'enquête", en mai 2019.

Le cas de Paz de la Huerta n'est pas isolé. Depuis son arrestation en 2018, l'ancien magnat s'est entouré d'une équipe d'avocats et d'enquêteurs redoutables, chargés de fragiliser les accusations une à une. Si plus de 80 femmes mettent en cause l'ancien producteur d'agressions sexuelles et de viols, deux plaintes ont finalement abouti à un procès pénal.

Une accusation affaiblie

L'un des tours de force de Harvey Weinstein est le choix de son premier avocat, Benjamin Brafman. Celui qu'on désigne comme "le meilleur avocat de New York" est mondialement connu depuis qu'il a défendu Dominique Strauss-Kahn en 2011 dans l'affaire du Sofitel. Il a réussi avec fracas à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi