Les avocats d'Amber Heard demandent l'annulation du verdict

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Amber Heard, ici au mois de mai 2022, au tribunal de Fairfax. (Photo: via Associated Press)
Amber Heard, ici au mois de mai 2022, au tribunal de Fairfax. (Photo: via Associated Press)

Amber Heard, ici au mois de mai 2022, au tribunal de Fairfax. (Photo: via Associated Press)

JUSTICE - Les suites du procès de Johnny Depp et Amber Heard continuent. Ce vendredi 1er juillet, les avocats de l’actrice ont publié un document de 43 pages dans lequel ils demandent à ce que le verdict soit annulé car il ne serait pas, selon eux, étayé par suffisamment de preuves.

À l’issue de six semaines de débats, les sept jurés du tribunal de Fairfax, aux États-Unis, ont conclu le 1er juin que les ex-époux s’étaient mutuellement diffamés par voie de presse. Ils ont condamné l’actrice d’Aquaman à verser plus de 10 millions de dollars de dommages et intérêts à la vedette de Pirates des Caraïbes, quand Johnny Depp n’a écopé que de 2 millions de dollars à verser à son ex-épouse.

Ce dernier poursuivait Amber Heard en diffamation, laquelle s’était décrite dans une tribune publiée par le Washington Post en 2018 comme “une personnalité publique représentant les violences conjugales”, sans nommer son ex-mari.

Il estimait notamment avoir perdu son rôle dans Pirates des Caraïbes à cause de ces allégations. Pour Elaine Bredehoft, l’avocate d’Amber Heard, c’est faux, précisant qu’il ne s’agit que d’une théorie.

Elle estime, de plus, qu’un des jurés n’a pas été conformément choisi. Sur un document du tribunal, il est indiqué que celui-ci est né en 1945. Or, un autre document publique permet d’affirmer qu’il est né en 1970. “Cette divergence soulève la question de savoir si le juré 15 a effectivement reçu une convocation pour être juré et s’il a été correctement contrôlé par la cour pour faire partie du jury”, souligne la motion.

Amber Heard “dévastée”

Dans un mail envoyé au site spécialiséCourthouse News, Ben Chew, l’avocat de Johnny Depp, a rejeté ce document, déclarant que “c’est exactement ce à quoi nous nous attendions”. “C’est juste plus long que prévu et ça n’apporte pas grand chose”, relève-t-il.

Peu après l’énoncé du verdict, le 1er juin dernier, Amber Heard s’était dite “dévastée par le fait que la montagne de preuves n’ait pas été suffisante pour faire face au pouvoir, à l’influence et à l’ascendant bien plus importants de [son] ex-mari”.

Le procès, ultra-médiatisé et diffusé en direct à la télévision, a révélé la vie privée peu reluisante des deux célébrités d’Hollywood, provoquant un déchaînement de messages insultants envers l’actrice de 36 ans sur les réseaux sociaux.

Amber Heard, qui a répété qu’elle ne blâmait pas le jury qui a donné raison à son ex-mari, a fait savoir qu’elle souhaitait faire appel à la fin du mois de juin. La juge Penney S. Azcarate l’a, elle, informée qu’elle devra d’abord verser une caution de 8,35 millions de dollars, assortie d’un intérêt annuel de 6 %, avant de pouvoir faire appel.

À voir également sur Le HuffPost: Procès Depp-Heard: la fin des plaidoiries avant le verdict

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles