Des avocats attaquent le pass sanitaire au Conseil constitutionnel au nom de "50.000 citoyens"

·1 min de lecture

“Inconstitutionnalité”, “atteintes aux libertés individuelles”... dans un communiqué, le collectif d’avocats DejaVu s’insurge de l’extension de l’utilisation du pass sanitaire et explique avoir déposé lundi 2 août un recours devant le Conseil constitutionnel pour exposer son inconstitutionnalité. Plus de 50.000 citoyens sont représentés par ces avocats, leurs prénoms et initiales étant accessibles dans un document mis en ligne sur le site du collectif, dejavu.legal. Les avocats à l’origine du recours espèrent voir le Conseil constitutionnel annuler la loi, ou du moins la retoquer “fortement”. Alors que les sages de la rue Montpensier doivent rendre leur avis sur la question le 5 août prochain et que la loi devrait entrer en vigueur le 9, le délai pour la prise en compte du document semble court.

“Nous avons convenu d’un calendrier avec le greffe du Conseil Constitutionnel, assure Arnaud Durand, avocat au Barreau de Paris et fondateur du collectif DejaVu à Capital. Le recours à été remis à temps et il m’a été assuré qu’il serait transmis aux membres du Conseil.” Par le passé, le professionnel du droit avait par ailleurs fait condamner Enedis à n’installer aucun compteur Linky chez une cliente électrosensible. Pour que les sages consultent le recours déposé, l’avocat compte sur l’argument du nombre : “Plus de 50.000 personnes l’ont signé. On peut s’attendre à une guerre judiciaire s’il n’est pas pris en compte et que la loi est validée ou pas assez retoquée.”

Dans ce cas de figure, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nicaragua : l'UE accuse la femme et le fils du président Ortega de "violation des droits de l'homme"
Covid-19 : l'immunité collective pourrait être atteinte dès le début de l'automne
Pétrolier : les Etats-Unis, Israël et le Royaume-Uni accusent l'Iran d'attaque meurtrière
Martinique : pillage d'un hypermarché lors de l'incendie d'un vaccinodrome, les manifestations se poursuivent
Aide au retour volontaire : demande et montant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles