Un avion russe percute un drone de l’armée américaine qui dénonce « un acte dangereux et non-professionnel »

© William ROSADO / US AIR FORCE / AFP

Ce mardi, l’armée américaine a annoncé qu’un avion de chasse russe de type Su-27 avait abattu un drone Reaper au-dessus de la mer Noire. Le général James Hecker, commandant des forces aériennes américaines en Europe, a expliqué dans un communiqué que ce « drone MQ-9 effectuait des opérations de routine dans l’espace aérien international quand il a été intercepté et percuté par un avion russe, entraînant le crash et la perte du MQ-9 ». À noter que c’est la première fois depuis le début de la guerre en Ukraine, le 24 février 2022, qu’un pays membre de l’Otan reconnaît officiellement la perte d’un équipement militaire à cause de la Russie. D’après l’Institut naval américain, la collision aurait eu lieu au large de la ville ukrainienne d’Odessa.

Le haut gradé américain a ensuite regretté un « acte dangereux et non professionnel de la part des Russes » et il a indiqué que « les drones des États-Unis et des alliés continueront à opérer dans l’espace aérien international. Les actions agressives des équipages russes pourraient aboutir à des erreurs de calcul et une escalade involontaire ».

La Maison Blanche a rapidement réagi et a dénoncé « un acte irréfléchi », selon le porte-parole, John Kirby. Il a aussi assuré que ce phénomène était « unique » en raison de la perte du Reaper, cet aéronef piloté à distance de type MALE (moyenne altitude longue endurance) et équipé de capteurs embarqués ultra-modernes. Pour le moment, le Kremlin n’a toujours pas réagi à ces informations, mais ...


Lire la suite sur LeJDD