Avion détourné : l'UE va fermer son espace aérien aux avions biélorusses

·1 min de lecture

Réunis en sommet, les 27 Etats membres de l'Union européenne ont décidé lundi de fermer l'espace aérien de l'UE aux avions biélorusses, pour sanctionner le régime d'Alexandre Loukachenko après le détournement d'un avion de ligne.

L'UE a décidé lundi soir de fermer son espace aérien aux appareils de la Biélorussie, pour sanctionner le régime d'Alexandre Loukachenko accusé d'avoir dérouté un avion de ligne européen pour arrêter un dissident, selon un porte-parole du Conseil.

Les 27 Etats membres, réunis en sommet à Bruxelles, ont également demandé à leurs compagnies aériennes d'éviter le survol du Bélarus et réclamé "la libération immédiate" du journaliste opposant Roman Protassevitch et de sa compagne Sofia Sapéga, selon des conclusions du sommet mises en ligne par le porte-parole.

Un incident "sans précédent et inacceptable"

Le Conseil européen "condamne avec force l'atterrissage forcé d'un avion Ryanair à Minsk (...) qui a porté atteinte à la sécurité aérienne et la détention par les autorités bélarusses" de Roman Protassevitch et Sofia Sapéga, indique le document.

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles