Avignon : un homme abattu par la police après une attaque au couteau

Source AFP
·1 min de lecture
Le suspect a succombé à ses blessures. (Illustration)
Le suspect a succombé à ses blessures. (Illustration)

À Avignon aussi, la peur s'est emparée des habitants, jeudi 29 octobre. Quelques instants après les faits survenus à la basilique Notre-Dame de Nice, un homme a été abattu jeudi à Avignon par la police alors qu'il menaçait des gens dans la rue avec une arme de poing, a indiqué la police, qui n'évoque pas pour l'instant de piste terroriste.

Appelée vers 10 heures par un passant signalant qu'un homme équipé d'une arme de poing de type pistolet menaçait des gens, la police est intervenue. « L'homme a foncé sur eux avec son arme et a été tué par les forces de l'ordre », a expliqué un porte-parole de la police d'Avignon. « Il n'y a pas de blessé », a poursuivi cette source.

La piste terroriste islamiste écartée

"On s'écarte de la piste islamiste. L'homme avait un suivi psychiatrique et a tenu des propos incohérents", a indiqué à l'Agence France-Presse dans l'après-midi le parquet d'Avignon, quelques heures après l'attentat de Nice où trois personnes ont été tuées dans une attaque au couteau décrite comme "islamiste" par le président français.

Confirmant une information du quotidien Le Monde, une source proche de l'enquête a indiqué à l'Agence France-Presse que l'homme portait "un blouson bleu de la couleur de Génération identitaire (ndlr: groupe d'extrême droite)". Parmi les personnes menacées par cet homme, "il y avait un automobiliste maghrébin", a ajouté cette source, "mais ça ressemble plus à un différent de voie publique car l'automobiliste roulait très vite e [...] Lire la suite