Aviation : Airbus enchaîne les commandes face à Boeing

·1 min de lecture

Airbus met Boeing littéralement K.O. La compagnie Air France-KLM a commandé 100 A320neo et a posé 60 options supplémentaires pour cet avion qui est un monocouloir. Ces appareils avec un seul couloir et des sièges de chaque côté sont donc de petits avions très adaptés pour les vols moyens courriers. Ces avions vont venir remplacer les Boeing vieillissants de KLM et de Transavia Pays-Bas et va aussi permettre de renforcer la flotte actuelle de Transavia France. C'est une commande très symbolique, car jusque-là, c'est Boeing qui avait ce marché. Si la compagnie change de braquet, c'est qu'elle estime que ces avions vont permettre de mettre plus de monde tout en étant très économique d'un point de vue carburant.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Même réflexion chez Qantas : la compagnie australienne fait aussi pour la première fois une infidélité à Boeing pour ses avions moyens courriers.

Airbus doit rassurer

Alors maintenant, il va falloir délivrer du côté d'Airbus, comme on dit. L'avionneur européen a en effet plus de 6.000 avions monocouloirs commandés, ce qui fait au moins huit ans de contrat. Mais Airbus va tenter d'augmenter la cadence de production pour tenter de réussir à livrer plus rapidement et surtout pour ne pas faire peur aux éventuelles compagnies qui seraient aussi intéressées par cet avion, et qui en auraient besoin rapidement.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles