Aveyron : un chauffard sans permis arrêté, le dépanneur du véhicule arrive ivre

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
« L’ensemble des protagonistes répondront prochainement de leurs actes devant le procureur de la République », a indiqué la gendarmerie.
« L’ensemble des protagonistes répondront prochainement de leurs actes devant le procureur de la République », a indiqué la gendarmerie.

Saint-Georges-de-Luzençon, petite commune de 1 500 âmes, a été le théâtre d'un fait divers rocambolesque en plusieurs actes la semaine dernière. Dans le premier acte, les gendarmes interpellent un chauffard qui vient d'effectuer une sortie de route, sans faire de blessés heureusement. Les forces de l'ordre s'aperçoivent vite qu'ils tiennent un bon client : l'individu circule en effet à bord d'une voiture volée sous l'empire de stupéfiants, sans permis de conduire valide ni attestation de sortie, comme le relatent nos confrères de La Dépêche.

Acte II : les gendarmes décident d'appeler un dépanneur pour embarquer la voiture volée. Problème : l'homme arrive sur les lieux dans un état d'ébriété avancé. « ?Celui-ci faisait preuve d'une conduite dangereuse à l'approche de la zone d'accident », ont expliqué les gendarmes sur leur compte Facebook. L'agent s'est donc fait retirer son permis de conduire sur-le-champ.

Le dépanneur dépanne? la dépanneuse

Dans un dernier acte, un nouveau dépanneur a été contacté. Celui-ci s'est heureusement acquitté de sa tâche avec brio en dégageant la voiture volée? et la première dépanneuse, qui avait fini sa route dans un fossé. Après avoir narré ces drôles d'aventures sur son compte Facebook, la gendarmerie a esquissé le prochain épisode de ce fait divers, toujours en cours d'écriture : « L'ensemble des protagonistes répondront prochainement de leurs actes devant le procureur de la République. »

Lire aussi Confinement : dans le Vauclu [...] Lire la suite