"Les aventures du jeune Voltaire", sur France 2 : réapprendre le prix de la liberté

·1 min de lecture

Une série dont la diffusion débute le 8 février sur France 2 et dont "Marianne" est partenaire revisite la jeunesse du philosophe français, l’occasion d’apprendre ou de réapprendre le prix de la liberté.

A l’heure où, pour éviter de courir " un risque ", un collège du Var doit, sous la pression des enseignants et des élèves, renoncer à porter le nom de Samuel Paty, il est bon de rappeler au plus grand nombre l’existence de François-Marie Arouet, dit Voltaire. Le retentissement de ses écrits et le rôle majeur qu’ils ont tenu dans la diffusion des idées de tolérance et de liberté d’expression contre l’obscurantisme religieux, qui ont valu à l’homme de lettres exil et réprobation publique, ont marqué notre République dans ses fondements. L’œuvre de Voltaire ne cesse de lui indiquer une voie dont elle a le devoir de ne jamais dévier sous peine de disparaître. On ne pourra pas dire que l’on ne savait pas, et puisque " l’ignorance est la plus grande maladie du genre humain ", comme il l’écrit dans Les pensées philosophiques, cette mini-série d’Alain Tasma dont les deux premiers épisodes sont diffusés sur France 2 le 8 février, est réellement bienvenue. Le courage d'être libreC’est sur la genèse de son œuvre et de ses combats que se penchent Les aventures du jeune Voltaire. La série donne à voir les tribulations d’un fils de notaire parisien, doué et impertinent, dans les dernières années du règne de Louis XIV. Placé chez les Jésuites du lycée Louis-le-Grand où il...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer