Quel avenir pour les César après la démission de la direction de l'Académie ?

franceinfo Culture

Après le coup de tonnerre de la démission collective de la direction de l’Académie des César annoncée jeudi 13 janvier, les réactions se multiplient. Pour Ariane Ascaride "C’est formidable que les gens du cinéma se soient mobilisés, l’Académie des César a senti que sa légitimité n’était pas si forte." Quelles sont les conséquences de ce retrait, quelles sont les attentes de la profession ?

Renouveler la direction

Tribune assassine de 400 figures du cinéma contre l'Académie des César, peu de femmes nommées, manque de diversité... La fronde n'était plus gérable par le président des César, Alain Terzian, et son conseil d'administration. Le coup de théâtre de la démission collective sauve en quelque sorte la cérémonie du 28 février, qui sera présentée par Florence Foresti et présidée par Sandrine Kiberlain.

"Cette démission collective permettra de procéder au renouvellement complet de la direction", composée des membres fondateurs, d'anciens présidents ou de membres de l'Association, 21 personnes au total, parmi lesquelles les cinéastes Costa Gavras, Claude Lelouch ou Tonie Marshall.

Moderniser l'institution

Une assemblée générale se tiendra donc après la cérémonie du 28 février pour élire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi