"Avant toute chose, sachez que je ne l'aime pas" : un peintre israélien immortalise Donald Trump sur 120 toiles surprenantes

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Le visage est flou, brumeux, mais la mèche blonde et le costume-cravate ne laissent place à aucun doute: c'est bien Donald Trump, sous toutes les coutures, qui tapisse l'atelier du peintre israélien Iddo Markus, fasciné par la "figure tragique" de l'ancien président américain.

Peindre l'homme "aux cheveux jaunes et au visage orange"

"Avant toute chose, sachez que je ne l'aime pas!", insiste l'artiste volubile, à la barbe fournie et aux yeux noirs perçants dans son atelier de Haïfa (nord d'Israël). On y trouve par dizaines, sur le sol et sur les murs, des portraits de Donald Trump peints sur des toiles ou du bois d'une multitude de formats y compris aussi petits que des photos d'identité.

Quand le milliardaire républicain s'est présenté à l'élection présidentielle américaine de 2016, Iddo Markus n'en "revenait pas". Puis lorsque Donald Trump a été élu, l'artiste a été "terrifié", voire "écoeuré par sa façon de traiter les gens et les minorités". Mais ses yeux ne pouvaient se détacher de l'homme "aux cheveux jaunes et au visage orange", dont les images et la rhétorique ont inondé les médias et les réseaux sociaux en quatre ans de mandat.

Une première peinture faite sur un coin de table a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi