Avant sa rencontre avec Poutine, Biden assure les Européens de son soutien

·1 min de lecture
Joe Biden doit se rendre le mercredi 9 juin en Europe, avant de s'entretenir à Genève le 16 juin avec Vladimir Poutine, dans une période de très vives tensions entre les deux puissances rivales. 
Joe Biden doit se rendre le mercredi 9 juin en Europe, avant de s'entretenir à Genève le 16 juin avec Vladimir Poutine, dans une période de très vives tensions entre les deux puissances rivales.

Les États-Unis réaffirment leur soutien à l'Europe. Avant son premier sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine, le président américain Joe Biden a promis que son pays se tiendrait aux côtés de ses alliés européens face à la Russie. Dans une tribune publiée samedi dans le Washington Post, le locataire de la Maison-Blanche promet de consolider « les alliances démocratiques » des États-Unis face aux crises multiples et aux menaces croissantes de Moscou et Pékin.

Joe Biden doit se rendre le mercredi 9 juin en Europe, où il participera aux sommets annuels du G7 et de l'Otan et s'entretiendra dans la foulée à Genève le 16 juin avec Vladimir Poutine, dans une période de très vives tensions entre les deux puissances rivales. Washington a récemment sanctionné Moscou pour une kyrielle de motifs : accusations d'ingérence dans les élections, piratages informatiques, espionnage, répression visant l'opposant Alexeï Navalny, menace militaire pesant sur l'Ukraine et l'annexion de la Crimée ukrainienne, notamment.

À LIRE AUSSIPhébé ? Joe Biden : comment sauver la politique étrangère américaine

La Russie a répondu par de nombreuses contre-sanctions et les deux puissances n'ont plus, depuis plusieurs semaines, d'ambassadeurs dans leurs capitales respectives. Moscou accuse également l'Otan de s'activer militairement aux frontières russes avec des déploiements de troupes et des exercices.

Biden et Poutine espèrent une amélioration des relations

« Nous sommes unis pour répon [...] Lire la suite