Avant Noël, Système U constate "des commandes en plus petites quantités" que d'habitude

·1 min de lecture

Pour les Français, les fêtes de fin d'année prendront un aspect un peu particulier. Alors que l'épidémie de coronavirus continue de préoccuper les autorités sanitaires, les restrictions mises en place comme le couvre-feu maintenu le 31 décembre, mais aussi la volonté de nombreuses familles de respecter les recommandations gouvernementales en réduisant le nombre de convives à six personnes, modifient la préparation des festivités. Et cela se ressent jusque dans les grandes surfaces. Au micro d'Europe 1, Dominique Schelcher, PDG de Système U, confirme ainsi que "les gens passent des commandes en plus petites quantités que les années précédentes". 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 18 décembre

Alors que les restaurants sont toujours fermés, la demande de produits alimentaires devrait être encore plus forte que d'habitude. "Ce sera un Noël pas comme les autres. Car tant que la restauration sera fermée, la consommation alimentaire est plus forte", explique l'invité d'Europe 1, qui s'attend à un Noël "fort", tout comme pour le 31 décembre. 

"On est en train de s'adapter"

Mais cette réduction de la taille des commandes va-t-elle pousser le groupe à revoir ses offres ? "On est en pleine adaptation", confirme Dominique Schelcher. "Pour les bûches, c'est facile, on en fait des plus petites. Les huîtres, on peut les vendre plus facilement." En revanche, convient-il, "on vendra sans doute un peu moins de chapons".

Faut-il craindre pour autant u...


Lire la suite sur Europe1