Avant sa mort, Jean-Marie Le Pen tente de se "réchauffer le coeur" avec ses filles

Le fondateur du FN Jean-Marie Le Pen s'est confié sur ses retrouvailles avec ses filles dans une enquête diffusée sur BFMTV le 14 janvier.

Agé de 90 ans, Jean-Marie Le Pen voit sa santé se dégrader et multiplie les séjours à l'hôpital. Après une première hospitalisation au printemps dernier, quelques semaines avant son anniversaire, le fondateur du Front national, victime d'une "fièvre persistante", a de nouveau été hospitalisé fin septembre. Et si Jean-Marie Le Pen n'apprécie pas vraiment que son entourage prépare sa mort, il est toutefois conscient qu'il sera bientôt "appelé à se séparer" de sa famille.

Dans une enquête menée par BFMTV, baptisée "Le Pen: secrets, pardons et trahisons" et qui sera diffusée lundi 14 janvier, l'ancien président du Front national a accepté de se livrer sur ce qu'il appelle "l'âge des indulgences". Interrogé sur ses retrouvailles avec  ses filles pour son 90e anniversaire, Jean-Marie Le Pen confie : "Au bout d'un moment, on se dit qu'on n'est là que très provisoirement et que par conséquent, on sera appelé, le plus tard possible j'espère, à se séparer".

"Au moment où on va avoir froid, on essaye de se réchauffer le coeur", poursuit l'homme de 90 ans qui connaît des relations tumultueuses avec ses enfants, notamment avec sa fille aînée Marie-Caroline, qu'il n'avait pas vue depuis 20 ans, et avec Marine Le Pen qui a décidé d'exclure en 2015 son père du parti frontiste désormais baptisé Rassemblement national. Interrogée début juillet sur RTL sur ses retrouvailles avec son père, la présidente du RN s'était dite réjouie qu'ils soient parvenus (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

VIDEO. Julie Gayet : "Ce que j'aime chez François, c'est sa pudeur"
VIDEO. Quand Emmanuel Macron est comparé au "blond", célèbre personnage d'un sketch de Gad Elmaleh
PHOTOS. Emmanuel Macron commet une bourde après avoir reçu un cadeau des handballeurs français
VIDEO. Le jour où Florian Philippot a fait planter le site du FN... pour censurer Jean-Marie Le Pen
"J'ai arrêté de jouer à l'homme politique" : Joachim Son-Forget s'explique suite à ses nombreux dérapages sur Twitter