Avant de revendre Quick, Burger King copie son plus célèbre burger

Quick divorcera de Burger King d'ici fin 2020. Le groupe Bertrand, propriétaire en France de la franchise de la chaîne américaine depuis 2013 et de l'enseigne belge depuis 2015, a en effet prévu de revendre une centaine de restaurant Quick. Mais avant la rupture, Burger King a voulu s'inspirer du plus fameux sandwich de son partenaire : le Quick N’Toast lancé en 1994. La chaîne de restauration rapide vient de lancer dans ses menus le King Toast décliné en trois versions : le King Toast Chicken & Bacon, le Creamy Mustard et l’Original pour une opération spéciale jusqu’à la fin septembre, explique la Voix du Nord.

Dans sa campagne de promotion, lancée sur les réseaux sociaux, Burger King explique ainsi avoir conservé "le pain toasté à la fois croustillant et moelleux" et promet avoir "tout copié". Les menus sont proposés à 9,80 euros chez l’enseigne de restauration rapide, très présente sur les réseaux sociaux et habituée des "coups de com’".

Copie décevante

Alors le King Toast est-il le digne successeur du Quick N’Toast ? Pas vraiment selon les adeptes du burger belge. Dans plusieurs tweets, les internautes estiment en effet que le pain n’a rien de croquant et n’est pas assez toasté. "La copie ce n’est pas pour maintenant je suis dégouté, je me suis déplacé exprès pour en goûter deux. Les deux ne sont même pas toastés ou très peu", pouvait-on lire en réaction à l’annonce de Burger King.

⋙ A lire : McDonald’s, KFC, Burger King… Les fast-foods convoqués par le gouvernement !

Des burgers également testés par GQ avec un constat tout aussi mitigé. Selon le magazine, qui donne l’avis de ses deux testeurs, les deux burgers n’ont pas grand-chose à voir. Plus gros, avec une sauce au poivre pas assez forte, l’Original de Burger King ne ressemble pas vraiment au Quick N’Toast, hormis pour la volonté de la chaîne de fast-food de reprendre le principe du pain toasté. Les fans du célèbre burger belge pourraient donc avoir du mal à retrouver le goût du best-seller de l’enseigne.

Cet

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Bourse de Paris retient son souffle avant Powell (+0,08%)
Libra : la cryptomonnaie de Facebook fait l’objet d’arnaques avant même son lancement !
La Bourse de Paris retient son souffle avant la Fed (+0,18%)
La célèbre école Epitech victime de mystérieux corbeaux
Léon de Bruxelles va rejoindre Hippopotamus et Quick au sein du groupe Bertrand