Publicité

Avant les demi-finales, nos tops et nos flops de la CAN 2024

Les quarts de finale de la CAN 2024 sont désormais terminés. Il ne reste plus que quatre équipes en lice et autant de matches. L'occasion de tirer un premier bilan de cette compétition en Côte d'Ivoire. Voici les tops et les flops de la Coupe d'Afrique.

Les Tops : accueil, surprises et spectacle !

Akwaba

"Bienvenue" en langue akan, employé par des groupes ethniques de Côte d'Ivoire et du Ghana voisin. Plus qu'une expression, Akwaba symbolise l'hospitalité envers les visiteurs et ce n'est pas un vain mot pour les Ivoiriens, qui en ont fait un véritable art de vivre. Pour cette Coupe d'Afrique chez eux, le mot est partout : c'est le nom de la mascotte et de l'hymne chanté par Magic System.

Et force est de constater que la réputation des Ivoiriens n'est pas usurpée. Souriants et accueillants, ils se font un plaisir de recevoir toute l'Afrique et les scènes de fraternité sont nombreuses.

Une "CAN de l'hospitalité" ivoirienne hors et sur le terrain. Les stades sont accueillants, et de nombreux participants ont loué la qualité des infrastructures. De belles pelouses dans les stades malgré l'enchaînement des matches, mais aussi sur les terrains d'entraînement.

La "CAN du travail"

À lire aussiRetrouvez le tableau de la phase finale

Du spectacle


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
À la CAN 2024, des supporters hauts en couleur