Avant Auxerre-OM en Ligue 1, affrontements violents aux abords du stade

Sur cette image, issue d’une vidéo tournée après le passage des supporters, les stigmates des heurts sont encore bien visibles.
Capture éran Youtube Sur cette image, issue d’une vidéo tournée après le passage des supporters, les stigmates des heurts sont encore bien visibles.

Capture éran Youtube

Sur cette image, issue d’une vidéo tournée après le passage des supporters de l’AJA et de l’OM, les stigmates des heurts sont encore bien visibles.

FOOTBALL - Ce qui devait être une paisible après-midi d’avant match a rapidement tourné au désastre. Selon les informations de La Provence et de RMC, un affrontement violent a eu lieu dans l’Yonne ce samedi 3 septembre quelques heures avant la rencontre de Ligue 1 entre les clubs d’Auxerre et de Marseille.

D’après le journal La Provence qui couvrait l’événement depuis Auxerre, des heurts ont éclaté après 14 heures aux abords du stade de l’Abbé-Deschamps entre une trentaine d’individus appartenant à deux groupes de supporters, seulement trois heures avant le coup d’envoi de ce match.

Des affrontements violents qui se sont finalement déplacés en direction d’une brasserie, prenant au piège de nombreuses familles présentes et contraintes de se réfugier à l’intérieur du restaurant pour échapper aux violences. « Des familles terrorisées, des enfants en pleurs. Quelle tristesse » , a d’ailleurs tweeté un journaliste de La Provence pour rendre compte de la situation sur place.

La bagarre entre les deux groupes de supporters des deux clubs ne s’est terminée que par l’intervention des forces de l’ordre avec usage de gaz lacrymogènes. Au total, 500 membres des forces de l’ordre ont été mobilisés pour assurer la sécurité autour de l’enceinte du stade.

Dans une vidéo partagée par le journal, on peut découvrir le chaos provoqué par les supporters : chaises cassées, tables renversées et mobilier saccagé, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Cependant, selon certaines sources, ces violences ne seraient pas exactement le résultat d’affrontements entre Marseillais et Auxerrois, mais plutôt le résultat de tensions attisées par la présence de groupes venus de l’extérieur et sans lien avec les deux clubs de Ligue 1, comme le soulignent plusieurs journalistes et supporters marseillais vivants à Auxerre.

Pour autant, le calme semblait être revenu une heure après aux abords du stade d’Auxerre, même si plusieurs graffitis injurieux ont été observés. Contactée par RMC Sport, la préfecture de l’Yonne n’a pas encore dressé de bilan des interpellations suite à cette rixe.

Un événement qui n’est toutefois pas de bon augure pour les fans de l’OM, dont plus de 1 000 supporters avaient fait le déplacement ce samedi pour leur premier match à l’extérieur sans encadrement strict depuis le début de la saison.

À voir également sur Le HuffPost : Alexis Sanchez arrive à Marseille et manque de se blesser

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi