Avangard, Kinjal, Zircon… la Russie fait la course en tête sur les missiles hypersoniques

·1 min de lecture

Avec ses armes hypersoniques, la Russie a une "longueur d'avance", dans le secteur de la défense ! Capable de voler jusqu'à Mach 9 et d'une portée théorique de 1.000 km, le Zircon a réussi cette semaine un nouveau test qui le rapproche de sa mise en service dans la marine russe, où il équipera des frégates et, à terme, des sous-marins nucléaires. Ce missile hypersonique fait partie des armes "invincibles" annoncées en grande pompe en 2018 par Vladimir Poutine, accompagnées d'un avertissement aux pays occidentaux: "Ecoutez-nous maintenant!"

Deux sont déjà en service: le missile Kinjal, qui équipe l'armée de l'air et surtout "l'arme absolue" du président russe, le planeur hypersonique Avangard. Pouvant emporter une charge nucléaire, il vole jusqu'à 33.000 km/h et change de façon imprévisible de cap ou d'altitude, le rendant quasiment impossible à intercepter. Des armes destinées "à intimider l'Occident", estime l'analyste indépendant Alexandre Golts, Vladimir Poutine ayant répété à plusieurs reprises que leur développement était une réponse au bouclier anti-missiles américain.

>> À lire aussi - La Russie teste sa nouvelle corvette furtive

A Washington et à l'Otan, l'essai de lundi n'est pas passé inaperçu. "Les nouveaux missiles hypersoniques de la Russie sont potentiellement déstabilisants et posent des risques importants" car ils peuvent transporter des charges nucléaires, a réagi lundi le porte-parole du Pentagone, John Kirby. Un responsable de l'Otan a pour sa part dénoncé auprès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pass sanitaire dans le train : on connaît la date des premiers contrôles
Pass sanitaire : les étudiants exemptés également à la rentrée ?
Gaz : les opposants à Joe Biden dénoncent un "cadeau" à Vladimir Poutine lui permettant de "faire du chantage énergétique" à l'Europe
Covid-19 : les conséquences dramatiques du champignon noir mortel en Inde
Huit ans après, il ne peut pas profiter du trésor trouvé sur le glacier du Mont Blanc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles