Avancées russes en Ukraine : Kharkiv, si loin, si proche

L’armée russe a réussi ces trois derniers jours à prendre possession de plusieurs localités au nord de Kharkiv. Cette nouvelle offensive semble mener les Russes aux portes de Kharkiv, une ville hautement symbolique pour les Ukrainiens. Mais les experts interrogés par France 24 estiment qu’il est encore trop tôt pour parler de tournant.

Ils ont franchi la frontière russo-ukrainienne et s’approchent de Kharkiv, ville devenue en 2022 symbole de la résistance à l’invasion. Les soldats russes ont fait des “avancées significatives au nord et nord-est de Kharkiv lundi 13 mai”, a résumé l’Institute for the Study of war, un cercle de réflexion militaire américain, connu pour ses notes quotidiennes sur le conflit en Ukraine.

“En trois jours, [l’armée russe] a pris au moins neuf villages et localités le long de la frontière au nord”, ajoute le New York Times dans un récit très sombre de ce qui est présenté comme une percée russe en Ukraine.

Loin du Donbass

“C’est l’avancée la plus significative réalisée par les Russes depuis des mois”, reconnaît Sim Tack, spécialiste militaire spécialisé dans l’analyse des images satellites de conflits. À Kiev, un certain pessimisme règne à l’état major, malgré les affirmations du président Volodymyr Zelensky qui a soutenu, samedi, que “l’Ukraine était prête” à faire face. “La situation devient de plus en plus critique chaque jour” : c’est en ces termes que le chef du renseignement militaire ukrainien, Kyrylo Boudanov, a résumé l'ambiance.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Guerre en Ukraine : Poutine met le cap sur Kharkiv
Avec Belooussov à la Défense, Poutine laisse entendre qu’il est prêt "pour une longue guerre"
Guerre en Ukraine : l'offensive russe à venir, menace ou fantasme ?