Avalanche à Tignes : la station peut-elle sécuriser son domaine skiable ?

France 3


Une avalanche qui a traversé, mardi 7 mars, une piste de ski à Tignes, en Savoie, n’a finalement fait aucune victime. La station aurait-elle pu empêcher cette coulée de neige ? "La sécurisation d'un domaine skiable est une question très compliquée. En ce moment, les risques d'avalanches sont importants. Dans toutes les stations, les pisteurs sont présents sur le terrain. Toute la journée on a entendu les explosions des pisteurs sur place pour déclencher les avalanches. Le vent a soufflé très fort ces derniers jours, plus de 100km/h sur les sommets", explique Bernard Portugal en direct de Tignes (Savoie).

On ne peut pas maîtriser la nature

La neige est tombée en abondance et est très volatile et instable. "Toute la journée, les pisteurs ont travaillé pour sécuriser; Ce matin, à l'endroit même de l'avalanche, ils ont déposé leurs charges explosives et l'avalanche n'est pas partie. Ça veut dire qu'elle est partie seule, spontanément. C'est la preuve qu'on ne peut pas maîtriser la nature et qu'on ne peut pas assurer la sécurité d'un domaine skiable complètement, y compris sur les pistes balisées. Avec un risque de 4 sur 5 pour les avalanches, il convient d'être vraiment très prudent", conclut le journaliste.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Tempête Zeus : l'heure est aux réparations
Bulletin météo du mardi 7 mars 2017 à 20h35
Tempête Zeus : 62 000 foyers toujours privés de courant
Catherine Laborde : "Je suis plus complexée qu'il n'y paraît"
L’avalanche qui a traversé la station de ski de Tignes n’a fait aucune victime

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages