Auvergne-Rhône-Alpes : Un trafic d’armes de guerre avec les Balkans démantelé

Kalachnikov - Un important réseau de trafic d’armes lourdes entre la région Auvergne-Rhône-Alpes et les Balkans a été démantelé. Sept personnes ont été arrêtées, et quatre d’entre elles ont été placées en détention

Cinq hommes et deux femmes viennent d’être mis en examen à Lyon suite au démantèlement d’un trafic d’armes de guerre entre la région Auvergne-Rhône-Alpes et les Balkans, a-t-on appris, mardi, de source proche de l’enquête.

Quatre suspects, âgés de 27 ans à 41 ans et de nationalités française et bosniaque, ont été placés en détention provisoire. Le cinquième homme a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, tout comme les deux femmes considérées comme « chargées de la logistique », indique cette même source.

Interpellation dans trois départements

Les sept suspects ont été interpellés en Savoie, dans le Rhône et l’Isère entre août 2023 et début juin dans le cadre d’une enquête pour « association de malfaiteurs, acquisition, détention, transport et cession d’armes de guerre et éléments ».

Au cours des investigations de l’Office central de lutte contre le crime organisé et la direction territoriale de la police judiciaire lyonnaise, les enquêteurs ont pu saisir « neuf Kalachnikov, un pistolet-mitrailleur, deux révolvers, cinq grenades et des munitions ».

Un refus d’obtempérer à l’origine de l’enquête

Le début de l’enquête remonte à août 2023 suite à un refus d’obtem(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Annecy : Un vaste réseau albanais de trafic local de drogue belge démantelé par la police
Lyon : Un vaste trafic d’armes démantelé par la police judiciaire
YouTube : Une mesure pour empêcher l’accès des mineurs aux contenus sur l’utilisation d’armes à feu
Trafics de stups et d’armes… Une bande criminelle en lien avec les Balkans démantelée en France et à Monaco