Auvergne-Rhône-Alpes : accord sur une nouvelle convention TER

France 3

Deux ans, c'est le temps qu'il aura fallu à la région Auvergne-Rhône-Alpes et à la

SNCF pour se mettre d'accord sur la nouvelle convention TER. Les négociations ont été longues, les discussions sportives, car la nouvelle majorité a été intransigeante : à partir de maintenant, la SNCF paiera pour chaque retard, pour chaque annulation de train. C'est une première en France et une petite révolution dans le monde ferroviaire.

Un coût de 545 millions d'euros pour la région

Cette nouvelle convention est un véritable défi pour la SNCF. Mais avec 200 000 voyageurs et 1 500 trains par an dans la région, la compagnie ferroviaire avait plutôt intérêt à l'accepter pour garder son client. Autre engagement de la SNCF : améliorer la sécurité dans les trains et la qualité de ses équipements. Coût de cette nouvelle convention pour la région : 545 millions d'euros.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Une personne sur trois ne perçoit pas les aides sociales auxquelles elle a droit
"M", premier film de Sara Forestier : les bégaiements d'un amour éperdu
Parcs de loisirs : le fondateur du Puy du Fou, Philippe de Villiers, récompensé par un "Hall of Fame Award"
"Plenel condamne à mort une deuxième fois 'Charlie Hebdo'": l'édito choc de Riss pour répondre au patron de Mediapart
Le chef Bruno Verjus lance un appel pour consommation responsable

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages