Publicité

Autriche : Vienne sous le choc après cinq féminicides en vingt-quatre heures

Vive émotion à Vienne. Dans la capitale autrichienne, cinq femmes ont été tuées vendredi, selon les déclarations de la police nationale, samedi. Parmi les victimes, trois jeunes femmes ont été retrouvées dans une maison close du quartier défavorisé de Brigittenau, à la suite d’une alerte lancée par un témoin, d’après les informations de TF1 Info. Une quatrième femme aurait été retrouvée enfermée dans une autre pièce. Près de l’établissement, un suspect de 27 ans a été arrêté en possession d’un couteau, l’arme présumée des crimes : « Un ressortissant afghan de 27 ans a été arrêté dans le cadre d'une recherche immédiate. Celui-ci a été placé en détention », a indiqué la police de Vienne sur X.

À lire aussi Féminicides : l'État prépare de nouveaux dispositifs pour mieux accompagner les familles de victimes

Dans la deuxième affaire criminelle, une femme âgée de 51 ans a été retrouvée morte avec sa fille de 13 ans dans leur appartement de Landstrasse. Les victimes ont été potentiellement étranglées ou étouffées. Suspect principal, le père de l’adolescente serait activement recherché par les forces de l’ordre autrichiennes, d’après la presse nationale. Une enquête est en cours pour arrêter l’auteur. Sujet d’un vaste débat public dans le pays, les féminicides sont omniprésents en Autriche. Le Gouvernement tente d’agir afin de lutter contre ce fléau de la société en soutenant financièrement des organisations d’aide aux victimes de violences. En 2023, l’Autriche a connu 26...


Lire la suite sur LeJDD