Autriche : vague de réactions de soutien en Europe après la fusillade

Quelques minutes après l’attaque dont a été victime la ville de Vienne (Autriche), qualifiée de "terroriste" par les autorités, plusieurs chefs d’Etat ont réagi en Europe à commencer par Emmanuel Macron. "Nous, Français, partageons le choc et la peine du peuple autrichien frappé par un attentat au cœur de la capitale Vienne. Après la France, c’est un pays ami qui est attaqué. C’est notre Europe. Nos ennemis doivent savoir à qui ils ont affaire. Nous ne céderons rien", a -t-il déclaré sur Twitter. "Coopération face à la barbarie" Le président du Conseil européen, Charles Michel, a lui aussi réagi. "L'Europe condamne fermement ces actes lâches qui violent la vie et nos valeurs humaines. Mes pensées vont aux victimes et aux gens de Vienne à la suite de l'horrible attaque de ce soir. Nos sommes aux cotés de l’Autriche", a-t-il tweeté en anglais. Marine Le Pen (RN) a exprimé son soutien au peuple autrichien elle aussi, "confronté à un attentat terroriste de grande ampleur. Notre coopération face à cette barbarie doit être totale", a-t-elle lancé. Jean-Luc Mélenchon (LFI) a exprimé sa "fraternité".